Comment se libérer et retrouver son chemin ?

Vous avez la sensation d’un malaise qui vous poursuit, mais vous ne l’expliquez pas. Des schémas de vie se reproduisent et vous n’arrivez pas à les dépasser.

Inconsciemment, vous êtes liés par des engagements, des liens, des mémoires qui ne vous permettent pas d’être vous-même, ou de vivre votre propre vie.

On existe pour vivre des expériences heureuses et malheureuses qui sont là pour nous faire progresser, nous dépasser. Ce sont surtout les difficultés, la maladie, la douleur qui nous permettent de réaliser une remise en question, mais pour cela, il faut avoir une certaine connaissance du fonctionnement de la vie.

Nous choisissons nos parents. Comment ! Me direz-vous.

Cela sous-entend que la personne venue sur terre avec une expérience à vivre ou une chose à guérir va choisir les parents qui lui permettront de travailler cela.

Imaginons qu’une personne aie choisi une mémoire d’enfant battu, mais qu’elle a choisi des parents tellement plein d’amour, qu’elle pourra transcender cette mémoire facilement, mais, au fond elle, elle gardera cette mémoire d’enfant battu qu’elle ne comprendra pas, et il lui faudra tout de même aller déraciner cette mémoire pour se sentir soulagée.

D’autres personnes choisiront une lignée incarnée par la violence et subiront cette violence quotidiennement. Ces mémoires seront plus incrustées et les mêmes schémas se succéderont.

Cette cicatrisation passera par une prise de conscience de la réalité de qui vous êtes vraiment, de l’accepter sans se juger, car vous ne saviez pas.

Le fait d’accepter amène souvent la prise de décision de se faire aider.