Les Blessures de l’Enfant Intérieur

L’Enfant Abandonné:

Souffre de dépendance affective et émotive et a peur d’être seul. Il fuit les groupes et les gens peu connus. Il souffre de paranoïa d’abandon.
Instable, soit il s’accroche physiquement aux autres, soit il les abandonne.
Il peut être jaloux et même possessif ou fuir les liens intenses ou durables.
Il aime croire que tout va bien mais peut aussi se plaindre souvent. Il joue facilement le rôle du sauveur.
Cette blessure est souvent créée par le parent du sexe opposé, problème de couple.

 

L’Enfant Trahi:

Peu impliqué émotionnellement par peur du rejet, de la séparation.
Il vit dans l’incertitude.
C’est souvent le bouc émissaire, il est crédule, c’est la proie idéale pour les sectes ou les arnaqueurs. Il se fait facilement exploiter et marcher dessus.
Il ne fait plus confiance à qui que ce soit, méfiant, il souffre d’insécurité chronique.
Il est solitaire et isolé.
Il est aussi très exigeant, peu patient et rapidement agressif.
Très contrôlant, il se montre autoritaire, séducteur et même intimidateur.
Il accuse souvent les gens de sexe opposé pour ses blessures et problèmes.

 

Enfant maltraité et affamé:

Il a une tendance à la violence sur lui ou les autres, autodestruction, automutilation, troubles alimentaires, il est persécuteur (verbalement, taxage, physiquement,…)
Il manque d’amour et a besoin qu’on s’occupe de lui et tente de compenser à l’excès, les privations qu’il a subit
Il vit dans la peur et l’inquiétude  et peut aussi être doux et effacé

 

L’Enfant Mort:

Il est totalement détaché de ses émotions, intransigeant, insensible et cruel.
Il est triste et dépressif, il manque de joie de vivre et a une vie morne.
Il a du devenir adulte très rapidement, il n’a jamais été un enfant et ne sait pas s’amuser.
Il juge les autres.

 

L’Enfant sacrifié:

Satisfaction dans le sacrifice
Se fait « manger la laine sur le dos », on profite de lui
A tendance à ne pas se respecter lui-même, ni respecter ses limites
Est toujours prêt a laisser sa place et laisser les autres briller à sa place
Reproduit des patterns ou il est dévalorisé, mal estimé et abusé
Incapable d’exprimer ses limites
Incapacité à dire non
Souvent le 2ème dans fratrie de 3, ou le dernier

 

L’Enfant Martyr:

Met la faute sur les autres
S’apitoie sur son sort, pessimiste
Colérique
«Paillasson», pro de l’apitoiement
Il répète en boucle ses malheurs
Recherche l’attention des autres en se décrivant comme une victime
Violent
Refoule provoquant stress, maladies dégénératives et psychosomatiques

 

L’Enfant Humilié:

Complexe d’infériorité car il est convaincu qu’il ne vaut rien.
Vécu avec la figure maternelle. Problème avec le sexe féminin
Auto-saboteur
Auto-flagellation, vantardise.
Attire insultes et mépris.
Complexe de supériorité
Grands parleurs et petits faiseurs
Tendance au masochisme
S’oublie au profit des autres
Adepte du « Name Dropping ».
S’approprie le travail des autres.

 

L’Enfant Invisible:

Passe sous le radar, inaperçu,
Se sent peu accepté et peu reconnu
A de la difficulté à percevoir l’importance qu’il revêt aux yeux des autres
A de la difficulté à trouver sa place et à voir ses forces

 

L’Enfant Rejeté:

Attire l’attention ou très effacé (hyperactif, électrique,…)
Vit dans son monde imaginaire
Vampirise l’énergie des gens autour de lui.
A tendance à fuir lorsque sa blessure est activée
Personne ne fait attention à lui.
A peur de paniquer
A des problèmes avec les gens de son sexe (blessure due au parent du même sexe)
Accumule les bêtises.

 

L’Enfant victime d’Injustice:

Tendance à devenir très rigide, brusque, sec et insensible
Ne perçoit que le coté injuste et noir des choses. Ne croit pas recevoir ce qu’il mérite
Accusé de crimes non commis.
Dictateur, attitude de gourou, impose ses idées.
Fanatisme, cruauté
Perfectionnisme, intolérance, hypercritique, trop exigeant
A subi de nombreuses injustices (par exemple au profit de la fratrie).
Porte les reproches de choses qu’il n’a pas commises.

 

L’Enfant non-reconnu:

Fait des choix qui révoltent
non[conformisme (métier, comportement, etc.)
Rejoue des situations d’échec.
Entre dans un cercle vicieux où la performance = fatigue = dépression = alcool et drogues.
Sensible sur son identité
Menacé, il sera très imprévisible.
Ignoré et non-apprécié
Blesse son entourage.

 

L’Enfant Roi:

Ne supporte pas la contradiction et l’autorité.
Désagréable, fendant, méprisant
Il abandonne à la première difficulté.
Pas fiable
Volatile et peu fiable
Tyrannique.
Pas de limite définie
Intransigeant et dictateur.
A eu trop de liberté

 

Culpabilité:

Dramatisation des moindres fautes ou erreurs.
Tente de s’auto[punir, de s’auto-flageller
Recherche de justification.
Perfectionnisme
Peur du jugement des autres.
La personne ne se sent parfois plus digne d’être aimée (mépris de soi-même).
Se compare sans cesse avec les autres
Blessure provenant d’un comportement maternel

 

Impuissance:

Dévalorisation constante
Frustration, aigreur,
Épuisement, envie de dormir et de ne rien faire
Découragement, plus d’envie de continuer, de persévérer
Sentiment d’être inutile
Chaque défi est considéré de manière négative, faisant sentir que le poids du monde vient de s’abattre sur les épaules.
Blessure provenant d’un comportement paternel